Marianne Mairesse Directrice de la rédaction de Marie Claire

Marianne Mairesse

Directrice de la rédaction de Marie Claire
Gwenaëlle Thebault Directrice générale adjointe du groupe Marie Claire Présidente du fonds de dotation Marie Claire

Gwenaëlle Thebault

Directrice générale adjointe du groupe Marie Claire
Présidente du fonds de dotation Marie Claire

« Des enfants naissent dans des familles où il n’y a pas de livres, pas de temps, pas d’argent, des familles qui ne pourront pas les aider à apprendre. Quel est leur espoir ? L’école. Publique et laïque en France, elle peut être une chance pour chacun. Mais elle est parfois intouchable et interdite dans certains pays du monde. Oui, l’école peut sauver. L’une de nos marraines de l’an passé, Rebecca Fitoussi, journaliste à LCI, nous a confié, reconnaissante et émue, comment l’école lui a permis de s’élever. Nous avons cette année recueilli dans Marie Claire (numéro d’octobre, à paraître le 7 septembre) d’autres témoignages de femmes - politique, photographe, avocate... - qui nous racontent comment l’école a été la bouée et le pivot d’un avenir, un nouveau regard posé sur elles-mêmes, un champ des possibles.
Parce que le savoir émancipe, parce que le travail garantit l’indépendance des femmes, nous avons voulu consacrer l’énergie de La Flamme à l’éducation et à la confiance que nous pouvons leur apporter. Trois associations permettent cette volonté et ce chemin : Rév’Elles en France qui donne aux jeunes filles le droit d’être ambitieuse, Toutes à l’école au Cambodge qui leur offre une éducation scolaire et Entrepreneurs du Monde au Burkina Faso qui apporte formations et microcrédits. Pour soutenir le travail de ces associations, une bougie est en vente au prix de 7€ (bougie La Flamme Marie Claire avec L’Occitane, en vente du 15 août au 30 septembre 2017). Les lectrices du monde entier pourront également la trouver aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en Italie, en République Tchèque, en Russie, au Brésil et à Taïwan puisque La Flamme étend son action à nos éditions internationales.
Merci, à toutes et à tous, de votre soutien.  »